L’Athéisme : négation de Dieu ? Ou quête de l’Absolu ?

10/06/2022 09:30 — 12/06/2022 17:00

Enseignement à lumière des Upanishads
et des enseignements du Christ

Retraite de trois jours : vendredi 10 - samedi 11 juin - dimanche 12 juin 2022 de 9h30 à 17h

Comprendre les athées, les agnostiques : l’athéisme est-il une étape importante dans l’évolution spirituelle de l’humanité ?

Nos coeurs aspirent à dépasser le côté obscur des religions, au-delà du théisme et de l’athéisme, à faire l’expérience spirituelle d’un Dieu de liberté et d’unité, ouvrant la porte à une Réalité Absolue qui pourrait rassembler les hommes.

Des moments d’enseignement, de méditation, de discussions, de rituels pleins de sens nous seront proposés. Jésus-Christ nous invite à grandir dans une spiritualité au-delà des étiquettes religieuses, qu’il nomme « Royaume de Dieu ». Tous sont bienvenus, en particulier ceux qui ont des difficultés à croire en Dieu, avec le Christianisme en tant qu’institution.

Avec le frère John MARTIN - en partenariat avec l’association Les Amis de John Martin

Né en Inde, d’un père catholique et d’une mère hindoue, Frère John Martin a fait des études de théologie. Puis, à la suite de sa rencontre à 29 ans avec le Père Bede Griffiths, successeur de Jules Monchanin, il rejoint l’ashram de Shantivanam en Inde du Sud.

Moine bénédictin, il a été le directeur spirituel de cet ashram. Frère Martin y a vécu auprès du Père Bede Griffiths. Ces témoins de foi ont jeté des ponts spirituels entre Orient et Occident, entre Hindouisme et Christianisme.

Frère John Martin nous enseigne une voie spirituelle qui tend à unifier les enseignements du Christ avec la sagesse de l’Advaïta Vedanta de l’Inde.

INFORMATIONS PRATIQUES

Réservation préalable obligatoire auprès de  martine.lepeutrec@orange.fr

Tarif plein : 150€  (60€/journée)

Tarif réduit (personne adhérentes au Forum104) : 110€ (50€/journée)

MARTIN SAHAJANANDA John

.
Moine bénédictin, directeur spirituel de l'ashram de Shantivanam (Inde du Sud) fondé par les pères Jules Monchanin et Henri Le Saux.